Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ioukos : le démantèlement du groupe pétrolier va se poursuivre

Ioukos : le démantèlement du groupe pétrolier va se poursuivre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La justice russe ouvre la voie au complet démantèlement du groupe pétrolier Ioukos. Le tribunal d’arbitrage de Moscou a décidé de placer sous sequestre de nouveaux actifs du groupe pétrolier à la suite d’une plainte déposée par son ancienne filiale de production la plus importante, aujourd’hui propriété du gorupe publique Rosneft. Iouganskneftegaz réclame l‘équivalent de 4 milliards et demi d’euros à Ioukos son ancienne maison-mère, la filiale contestant sa gestion passée.Les actifs dont les actions ont été placées sous sequestre comprennent notamment les deux plus importantes filiales de production encore détenues par le groupe Ioukos : Tomskneft qui extrayait environ 357.000 barils par jour en 2004 et Samaraneftegaz : 250.000 barils jour.L’ex Pdg de Ioukos Mickhaïl Khodorkovsky accusé de fraude et évasion fiscales, connaîtra son sort le 27 avril prochain.