DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Attentat d'Omagh : premier inculpé pour meurtres

Attentat d'Omagh : premier inculpé pour meurtres
Taille du texte Aa Aa

A l’abri des caméras : le premier inculpé pour meurtres, dans l’attentat d’OMAGH. Sept ans après les faits, la justice nord-irlandaise tient enfin un accusé. La Cour de Craigavon a formellement inculpé ce jeudi Sean Gerard Hoey de l’assassinat des 29 personnes tuées lors de l’attentat de 98. La cour a lu un par un le nom des victimes. Un moment pénible, mais nécessaire pour les familles : “ Je crois que c’est important d‘être ici, explique un père. “C’est important de voir comment la justice fonctionne. Le mieux, c’est de venir et de voir par soi-même”.

Le 15 août 1998, Omagh, en Irlande du Nord est secouée, ravagée par une explosion terrible. Une voiture a été piégée. Elle saute dans une rue passante. Le bilan sera le pire jamais enregistré au long du conflit nord-irlandais : 29 morts, mais aussi 300 blessés. L’attentat sera revendiqué par un groupuscule clandestin, hostile au processus de paix en Irlande du Nord, l’IRA-Véritable. Aujourd’hui, Sean Gerard Hoey est le seul inculpé. Il se dit innocent et victime de considérations politiques : il faut que quelqu’un paye, dit-il, pour tous ceux qui n’ont jamais été arrêtés. Le 31 mai prochain, l’inculpé, un électricien de 35 ans, devra dire s’il plaide coupable ou non coupable.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.