Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Londoniens plus détendus depuis vendredi

Les Londoniens plus détendus depuis vendredi
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne respire ce matin après l’arrestation hier des auteurs présumés des attentats manqués du 21 juillet à Londres. L’arrestation d’un premier suspect mercredi à Birmingham a conduit à l’interpellation des trois autres, l’un se trouvant à Rome, les deux autres, dans un quartier de l’ouest londonien, à Notting Hill :“Je suis vraiment très très content. Cet homme est un vrai danger.”“Je ne suis pas surpris qu’ils l’aient arrêté… ce sont des choses qui arrivent, la vie continue… là, je vais prendre dans le métro ou prendre un bus plus tard, et en fait, quand on y est, on y pense quand même. Je suis donc content des arrestations mais ce n’est pas terminé, il reste des gens dangereux.” L’un des deux hommes, arrêté hier à Londres, avait déjà été identifié comme le poseur de bombes du 21 juillet. Les attentats du 21 juillet n’ont pas fait de victime, les bombes n’ayant pas explosé, contrairement à ceux du 7 juillet, qui ont fait 56 morts.