DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Israël : un pardon et des prières

Israël : un pardon et des prières
Taille du texte Aa Aa

“Je vous demande au nom d’Israël pardon pour le retrait de la bande de Gaza, pour ce qu’on vous demande de faire aujourd’hui” : c’est le message que Moshe Katsav, le président de l’Etat d’Israel, a voulu faire passer aux colons, à une semaine jour pour jour du retrait de la bande de Gaza et de Cisjordanie.

Lors de ce discours à la nation, Moshe katsav a également demandé aux citoyens israéliens de rester solidaires dans cette épreuve. Mais le désengagement aura bel et bien lieu. Pendant cette allocution, des dizaines de milliers de fidèles juifs étaient réunis devant le Mur des Lamentations à Jerusalem, pour prier, mais pour prier collectivement contre l’abandon des implantations. Selon les forces de l’ordre, ils étaient 50 000, le double pour le Conseil des implantations de Judée-Samarie et de la bande de Gaza, la principale organisation de colons. Mille sept cents familles de 21 colonies de Gaza, et de 4 colonies du nord de la Cisjordanie, soit 6000 personnes, doivent être évacuées à partir du 17 août prochain.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.