DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections législatives anticipées au Japon

Vous lisez:

Elections législatives anticipées au Japon

Elections législatives anticipées au Japon
Taille du texte Aa Aa

Les bureaux de vote sont ouverts au Japon depuis cette nuit. Les Japonais élisent leurs députés, une élection organisée après la dissolution du parlement le 8 août dernier par Junichiro Koizumi.

Le Premier ministre japonais et leader du Parti Libéral démocrate a transformé ce scrutin en référendum sur sa politique d’importantes réformes structurelles en promettant de démissionner si sa formation n’obtenait pas de majorité. 103 millions d‘électeurs sont attendus aux urnes ce dimanche, les premiers résultats devraient tomber en début d’après-midi. Junichiro Koizumi devrait sans surprise remporter le scrutin, certains analystes lui prédisant même une majorité absolue. Face à lui, l’opposition semble un peu fade. Le leader du Parti démocratique, Katusya Okada, reste loin derrière dans les sondages. Elément déclencheur de ces législatives anticipées, la tentative très controversée du Premier ministre de privatiser “la Poste”, véritable institution au Japon, et qui est la plus grande banque de dépôts au monde. Une réforme refusée par la chambre basse, et que Koizumi voudrait remettre sur le tapis s’il redevient Premier ministre. Autre problème pour une partie de l‘électorat, la présence depuis décembre 2003 de troupes en Irak, la plus importante mission militaire du Japon depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.