DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvel assaut d'immigrants à Melilla

Vous lisez:

Nouvel assaut d'immigrants à Melilla

Nouvel assaut d'immigrants à Melilla
Taille du texte Aa Aa

Quelque 500 immigrants d’origine africaine ont à nouveau tenté de franchir la clôture métallique séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla.

Environ 200 ont réussi à passer côté espagnol. Mardi déjà, un assaut similaire avait permis à une centaine de personnes de franchir illégalement la frontière. Dix personnes – cinq Africains subsahariens et cinq gardes civils – ont été blessées lors de l’assaut et hospitalisées. Melilla est avec Ceuta l’une des deux enclaves espagnoles au nord du Maroc, les dernières possessions européennes du continent africain, qui font face à l’Andalousie. Le Maroc revendique à la fois Ceuta et Melilla alors que s’ouvre jeudi à Séville un sommet maroco-espagnol. L’immigration clandestine sera l’un des sujets majeurs de la rencontre. Ces assauts massifs se sont multipliés au cours de l‘été, les autorités espagnoles ont entrepris ces derniers jours de surélever de trois à six mètres de hauteur la double barrière métallique de 12 kilomètres qui encercle l’enclave de Melilla.