DERNIERE MINUTE

Primaires en Italie : le rêve éveillé de Romano Prodi

Primaires en Italie : le rêve éveillé de Romano Prodi
Taille du texte Aa Aa

“C’est comme un rêve” dixit un Romano Prodi qui n’en revient pas : près de quatre millions d‘électeurs de centre-gauche l’ont plébiscité, lors de primaires inédites en Italie : c’est lui qui les représentera lors des législatives du printemps prochain.

Comme il y a dix ans, l’ancien Président de la Commission européenne pourrait bien croiser le fer avec Silvio Berlusconi et pourquoi pas- la coalition de centre-gauche y croit- devenir le nouveau chef du gouvernement italien pour les 5 ans à venir. Boosté par ce succès inattendu aux primaires, Romano Prodi a balayé d’un revers de la main les critiques de la droite : “les gens ont voté en masse, leur message est clair”, a-t-il dit. “Il n’y a pas d‘équivoque”. Mais avant la bataille des législatives, le centre-gauche fourbit ses armes : il lui faut bloquer la réforme électorale enclenchée par Silvio Berlusconi au Parlement, le retour à la proportionnelle. Un système qui bénéficie davantage aux partis qu’aux coalitions. Cette réforme-là pourrait se révéler gênante pour un Romano Prodi placé à la tête d’une coalition d’une petite dizaine de partis.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.