Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Wilma s'abat sur la Floride

Wilma s'abat sur la Floride
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’ouragan a touché la côte près de Marco Island. Les pluies sont torrentielles, les vents soufflent à plus de 200 km/h, le cyclone a repris de la force et des tornades se forment. Beaucoup d’habitants de la côte ont refusé d‘évacuer, malgré l’appel du gouverneur de Floride, Jeb Bush : “Je n’insisterai jamais assez : un ouragan arrive. Un ouragan est un ouragan, ses vents sont meurtriers. Je sais qu’il y a eu plusieurs ordres d‘évacuation ces 14 derniers mois.

Certains préfèrent rester mais ils ne devraient pas”. Les habitants de Floride ont passé leurs dernières heures à protéger leurs maisons, car Wilma est très dangereux. Il a ravagé vendredi et samedi la péninsule du Yucatan au Mexique, Wilma suivi de près par Alpha, une autre tempête tropicale. Alpha qui a d’ores et déjà frappé Haïti et la République dominicaine, faisant 5 morts.

Au Mexique où 7 personnes sont mortes, les dégâts sont considérables, Wilma le monstre a tout ravagé sur son passage. A cela, il faut ajouter les scènes de pillage, le chaos règne à Cancun, à tel point qu’on oublierait presque qu’il y avait ici la semaine dernière, des milliers de touristes et des plages paradisiaques.