DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espace : première mission européenne vers Venus

Vous lisez:

Espace : première mission européenne vers Venus

Espace : première mission européenne vers Venus
Taille du texte Aa Aa

Pas étonnant que Vénus soit une planète aux multiples énigmes! N’est-elle pas assimilée aux femmes et à l’amour? L‘étoile du berger, comme la surnomment les anciens, va prochainement livrer une partie de ses secrets à la sonde européenne Venus Express.

C’est la première mission européenne à destination de Vénus. La sonde sera lancée cette nuit par une fusée Soyouz-Frégate du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Elle mettra un peu plus de 5 mois pour atteindre la planète. Elle est équipée de 7 instruments destinés à en étudier l’atmosphère, la surface et l’environnement.

Une fois arrivée à destination, la sonde évoluera sur une orbite qu’elle va parcourir en 24 heures. La mission durera 500 jours. Près d’un an et demi pour essayer de comprendre. Comprendre les différences fondamentales entre la Terre et celle que l’on appelle à tort sa jumelle. Pourquoi les deux planètes ont-elles évolué si différemment ?

Un début de réponse avec Marcello Coradini, coordinateur de la mission système solaire à l’ESA : “Si on laissait tous les océans s‘évaporer dans l’atmosphère de notre planète à cause d’un très fort effet de serre, cela transformerait notre planète en une planète du type de Venus, avec une atmosphère très dense et de très très hautes températures à sa surface, des températures qui peuvent être plus importantes que celles du four de votre cuisine. D’où l’importance d‘étudier Vénus.”

Car de ces études, peut-être pourrons-nous tirer des enseignements sur notre propre réchauffement climatique? A la surface de Vénus, la pression est 92 fois plus forte que chez nous et il règne une température proche des 460 degrés Celsius, un important effet de serre du à une couche nuageuse très épaisse.

Que s’est-il passé? Y a t-il eu un jour un océan? Et qu’en est-il des 800 cratères recensés? Y a t-il une activité volcanique? Si oui, les spectromètres de Venus Express le découvriront et à l’issue de cette mission nul doute que l’on en saura beaucoup plus sur cet “enfer” tout prêt de la Terre.