Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Retour progressif au calme après deux semaines d'émeutes en France

Retour progressif au calme après deux semaines d'émeutes en France
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La police retrouve enfin la sérénité, selon les termes de son directeur général. C’est un Nicolas Sarkosy très chahuté qui s’est rendu sur les Champs-Elysées à Paris hier. Le ministre français de l’Intérieur était venu inspecter le dispositif de sécurité mis en place.

Toute la journée de samedi les rassemblements ont été interdits dans la capitale. Un important dispositif de sécurité a été déployé. C’est surtout en province qu’ont eu lieu les principaux incidents. Dans le centre même de Lyon, samedi soir, des échaufourrées ont opposé jeunes et policiers. Le calme est revenu rapidement mais ce dimanche les rassemblements ont été interdits dans la ville. Ces évènements ont fait des émules en Belgique, le pays a connu sa pire nuit de violences depuis deux semaines : une quinzaine de véhicules ont été incendiés et 50 personnes interpellées.