DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension n'est pas retombée dans les territoires palestiniens

Vous lisez:

La tension n'est pas retombée dans les territoires palestiniens

La tension n'est pas retombée dans les territoires palestiniens
Taille du texte Aa Aa

Les affrontements entre factions se poursuivaient ce matin, dès la fin des funérailles de trois personnes tuées hier à Gaza. Ce sont de vraies scènes de guerre civile dans les rues.Une violence à laquelle le Hamas doit faire face. Pendant des années les groupes armés palestiniens ont utilisé leurs armes contre l’occupant israélien, aujourd’hui il est donc difficile de leur faire baisser. C’est la mission à laquelle doit s’atteller le Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh : “Le gouvernement va mettre fin à cette situation dangereuse en appliquant la loi et l’ordre, dit-il, en retirant les civils armés des rues”…

Gaza s’est enflammé hier après la mort d’un chef des Comités de la résistance populaire, tué dans l’explosion de sa voiture. Un attentat d’abord attribué à Israël, puis aux membres de la sécurité palestinienne, proches du président de l’Autorité palestinienne.

les partisans du Fatah de Mahmoud Abbas ont ensuite affronté ceux des Comités de la résistance populaire, trois Palestiniens ont trouvé la mort dans ces affrontements d’hier, 36 autres ont été blessés.