DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran entre dans le club nucléaire

Vous lisez :

L'Iran entre dans le club nucléaire

L'Iran entre dans le club nucléaire
Taille du texte Aa Aa

Téhéran affirme qu’il est entré dans le club des pays qui possèdent la technologie nucléaire et alimente les soupçons. Les autorités iraniennes ont indiqué hier avoir réussi à enrichir de l’uranium et vouloir produire un ensemble de 3000 centrifugeuses, utilisées pour le procédé d’enrichissement.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad qui a annoncé et salué cette nouvelle étape, a appelé tous les responsables nucléaires à accélérer leur travail. Il a conseillé aux autres pays de reconnaître et de respecter le droit de Téhéran et a répété que le programme nucléaire iranien était purement pacifique et qu’il ne cherchait pas à acquérir l’arme atomique. La Maison-Blanche qui a démenti un recours à la force contre l’Iran a estimé que Téhéran faisait un pas dans la mauvaise direction. Mais hier, le secrétaire américain à la Défense, Donald Rumsfeld ne pouvait confirmer l’annonce de Téhéran et préférait “attendre l’avis des experts”. Coïncidence ou pas, cette nouvelle étape du programme nucléaire iranien est annoncée juste avant l’arrivée à Téhéran de Mohamed El Baradei, le directeur de l’Agence internationale de l‘énergie atomique, l’AIEA. Arrivée prévue cette semaine. El Baradei s‘était déjà rendu en 2004 à Téhéran pour tenter de régler le dossier nucléaire iranien. Le Conseil de sécurité de l’Onu qui réclame la suspension de toutes les activités d’enrichissement de l’Iran et demandé un nouveau rapport à l’AIEA d’ici la fin du mois.