DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les observateurs européens sommés de quitter le Sri Lanka. Les rebelles tamouls

Vous lisez :

Les observateurs européens sommés de quitter le Sri Lanka. Les rebelles tamouls

Les observateurs européens sommés de quitter le Sri Lanka. Les rebelles tamouls
Taille du texte Aa Aa

exigent leur départ, suite à la décision de l’Union européenne en mai, d’inscrire la guérilla sri-lankaise sur la liste des organisations terroristes. Les observateurs ont pour mission de faire respecter le cessez-le- feu de février 2002, qui a mis fin à deux décennies de conflit armé entre les tamouls, installés dans le nord et l’est, et le gouvernement de Colombo. Ces médiateurs pour la paix, au nombre de 57, sont originaires de 5 pays nordiques. Mais 3 des pays concernés, la Suède, la Finlande et le Danemark sont dans l’Union. Les tigres tamouls exigent le départ de leurs ressortissants, la Norvège et l’Islande devront donc assurer seules la mission avec seulement 20 personnes. Une mission quasi impossible au moment où la violence est en recrudescence. Les négociations de paix sont gelées depuis 2003, les affrontements se multiplient ces dernières semaines, ce conflit a fait plus de 60 000 morts en 20 ans.