DERNIERE MINUTE

2006-08-03

 En revanche, la hausse des taux d'intérêt directeur de la banque d'Angleterre jeudi a constitué une surprise : seulxs quelques économistes avaient parié sur un relèvement du loyer de l'argent, la majorité d'entre eux tablant sur un statu quo. On notera simplement que l'inflation en rythme annuel s'élevait à 2,5% en juin en Grande Bretagne.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.