DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immigration clandestine en Espagne José Blanco veut donner un grand coup de frein

Vous lisez:

Immigration clandestine en Espagne José Blanco veut donner un grand coup de frein

Immigration clandestine en Espagne José Blanco  veut donner un grand coup de frein
Taille du texte Aa Aa

Confrontée chaque jour à des arrivées massives de clandestins dans les Canaries l’Espagne cherche des solutions. José Blanco souhaite donner un grand coup de frein à l’immigration. Le numéro deux socialiste estime que le marché du travail, qui a profité de dix ans de croissance économique à marche forcée, ne peut plus “absorber” de nouveaux immigrants. “Ceux qui viennent en toute légalité” dit-il, “pourront entrer dans le pays suivant les offres de travail et les dispositions du gouvernement”. Le socialiste va même plus loin assurant que l’immense majorité des sans-papiers devra être expulsé… L’opposition, elle, fustige l’incapacité du gouvernement à résoudre le problème. Le dirigeant du PP, Mariano Rajoy : “Personne ne peut dire que notre parti ne travaille pas à la résolution de ce problème. Ce qui est certain en revanche c’est l’inefficacité du gouvernement qui a atteint un seuil inadmissible dans une démocratie moderne”.

Maria Teresa Fernandez de la Vega a répliqué que toutes les mesures proposées par l’opposition avaient été mises en oeuvre.
La numéro 2 du gouvernement a suggéré à Mariano Rajoy de souscrire à un grand pacte national pour trouver de nouvelles pistes de réflexion sur le sujet.