DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kiev n'est pas pressé de rejoindre l'OTAN

Kiev n'est pas pressé de rejoindre l'OTAN
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre ukrainien a beau avoir la réputation d‘être “pro-russe”, il ne compte pas pour autant laisser son pays aux portes de l’UE. Reçu à Bruxelles par le chef de la diplomatie européenne, Javier Solana, Viktor Ianoukovitch a plaidé pour une adhésion à long terme de l’Ukraine. En revanche, il a annoncé une “pause” de Kiev dans son processus d’intégration à l’OTAN. Explications de Viktor Ianoukovitch : “Notre société n’est pas prête à adhérer à l’OTAN. Seul 20 à 25% de la population y est favorable. Voilà pourquoi un référendum est inévitable sur ce sujet. Comme nous l’avons souligné dans l’accord de formation de notre nouveau gouvernement, l’adhésion à l’OTAN n’aura lieu que si les résultats du référendum le permettent”.

Bruxelles est le premier déplacement en Occident pour Viktor Ianoukovitch depuis son accession à la tête du gouvernement. Un signe d’apaisement pour l’Union qui a fait les frais d’une guerre du gaz qui opposa, l’hiver dernier, Kiev à Moscou. Le Premier ministre ukrainien s’est confié à EuroNews dans une interview qui sera diffusée dès ce vendredi.