DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush admet un parallèle entre l'Irak et le Vietnam

Vous lisez:

Bush admet un parallèle entre l'Irak et le Vietnam

Bush admet un parallèle entre l'Irak et le Vietnam
Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois que le président américain se risque à la comparaison. George W. Bush a admis un rapprochement possible entre la guerre en Irak et la guerre au Vietnam. Il a estimé que l‘éditorialiste du New York Times qui comparait les attaques contre les forces américaines et irakiennes à l’offensive historique du Têt au Vietnam “pourrait avoir raison”.

Le porte-parole du Pentagone, à qui on demandait s’il était d’accord avec cette analyse, a été pris à froid. “Ce n’est pas mon rôle de faire une analogie”, a-t-il tout simplement répondu. La faculté des forces communistes à organiser l’offensive du Têt, en 1968 au Vietnam, avait ruiné les espoirs d’une victoire rapide américaine. Et la cote de popularité du président Johnson alors au pouvoir avait chuté. A moins de trois semaines des élections parlementaires aux Etats-Unis, c’est ce que craint la majorité républicaine pour George W. Bush. D’autant que ce mois d’octobre s’annonce comme l’un des plus meurtriers pour les GI’s en Irak.