DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Belges sont encore sous le choc après l'émission de mercredi de la RTBF qui annonçait de manière fictive l'indépendance de la Flandre

Vous lisez:

Les Belges sont encore sous le choc après l'émission de mercredi de la RTBF qui annonçait de manière fictive l'indépendance de la Flandre

Les Belges sont encore sous le choc après l'émission de mercredi de la RTBF qui annonçait de manière fictive l'indépendance de la Flandre
Taille du texte Aa Aa

Ce programme a de nouveau électrisé le débat sur l’avenir de la Belgique et dans la rue, les sentiments sont encore très partagés. Une belge contre cette émission : “Je ne suis pas pour du tout… En plus j’habite en Flandres donc… Donc ce n‘était pas nécessaire…” Un autre partage son opinion : “J’en sais rien. Ce sont des idiots , une fois, pour mettre la pagaille dans le pays quoi”. Cet homme met en avant l’humour belge : “Alors la Belgique c’est la patrie du surréalisme… Là c‘était plutôt du réalisme. Il semble que les Belges commencent à manquer d’humour”. Et cet homme y a vraiment cru : “J’ai vu qu’une petite partie mais c‘était plus vrai que nature”.

Mercredi soir, l‘émission commençait comme cela avec le présentateur : “Bonsoir à tous. L’heure est grave. Excusez nous pour cette interruption. Evénement exceptionnel, moment exceptionnel. Nous devons en effet interrompre nos programmes pour vous présenter une page très spéciale du journal télévisé : La Flandre va proclamer unilatéralement son indépendance”.

Bien que fictif, ce scénario de l‘éclatement de la Belgique est une issue possible et qui tend à se rapprocher. Dans six mois des élections générales auront lieu. Elle pourrait conduire à une renégociation probable des pouvoirs entre Flamands et Wallons. Une renégociation voulue par de nombreux partis flamands.

Hier la classe politique a réagi vivement à l‘émission. Le premier ministre Guy Verhofstadt l’a qualifié d’irresponsable et de mauvais goût. Il a conseillé à ces auteurs de réfléchir à deux fois avant de lancer de tels programmes. La direction de la RTBF a présenté ses excuses aux téléspectateurs ayant été choqués. Elle pourrait bientôt être sanctionnée.