DERNIERE MINUTE

L'Otan divisé sur sa stratégie en Afghanistan

L'Otan divisé sur sa stratégie en Afghanistan
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A l’occasion d’une réunion des 26 ministres de la Défense de l’organisation à Séville en Espagne, plusieurs grands pays européens ont fait part de leurs réticences à l’idée d’envoyer davantage de troupes sur le terrain pour contrer la traditionnelle offensive de printemps des talibans.

Les Etats-Unis, soutenus par la Grande Bretagne, argumentent que les prochaines semaines seront décisives dans le conflit. Mais la France, l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas et la Turquie refusent d’augmenter leurs contributions en hommes. Ils souhaitent que l’accent soit mis davantage sur la reconstruction et la formation de l’armée et des forces spéciales afghanes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.