DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La diplomatie européenne au chevet du Kosovo

La diplomatie européenne au chevet du Kosovo
Taille du texte Aa Aa

Les ministres européens des affaires étrangères reçoivent l‘émissaire de l’ONU au Kosovo, Martti Ahtisaari à Bruxelles. Il va leur expliquer comment il entend boucler ses propositions sur le futur statut du Kosovo. Ce sera également l’occasion pour les 27 d’envoyer un message d’encouragement aux forces pro-européennes serbes, engagées dans de difficiles tractations pour former un gouvernement après leur victoire aux législatives.

La stabilisation de cette province indépendantiste de Serbie est une priorité de la diplomatie européenne. Le plan d’Ahtissari prône une souveraineté sous surveillance internationale pour le Kosovo. Insuffisant pour les partisans de l’autodétermination, qui ont défilé ce week-end dans les rues de Pristina réclamant l’indépendance immédiate et totale.

Les dirigeants albanais, eux, ont appelé au calme. Le Premier ministre kosovar Agim Ceku a demandé à tous les citoyens de la province d’avoir confiance dans le processus en cours. “Un processus qui est sur la bonne voie”, a t-il dit, mettant en garde contre toute action qui pourrait retarder ou endommager ce processus.

Dimanche soir, des veillées ont été organisées en mémoire de deux manifestants indépendantistes décédés des suites de leurs blessures lors des rassemblements de samedi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.