DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Union européenne met les bouchées doubles sur le bio

L'Union européenne met les bouchées doubles sur le bio
Taille du texte Aa Aa

Les Vingt-sept ont revu la règlementation sur le bio. Principale nouveauté applicable en 2009 : le label bio européen sera obligatoire sur les étiquettes. Et pour obtenir ce label, les exigences ont été renforcées. Un produit fini devra contenir au moins 95% d’ingrédients biologiques contre 70% précédemment. Au terme d‘âpres négociations, les gouvernements ont aussi accepté que les produits bio puissent contenir des traces d’OGM, à hauteur de 0,9% maximum, l’argument étant de protéger les producteurs contre les contaminations accidentelles.
Autre grand dossier, la réforme des aides aux producteurs de fruits et légumes. Avec le vin, c‘était le dernier secteur à ne pas s‘être aligné sur les réformes de la Politique agricole commune. Les ministres se sont finalement mis d’accord sur le découplage des aides, qui ne doivent plus être liées à la quantité produite mais au nombre d’hectares cultivés. Selon les produits, des périodes de transition plus ou moins longues sont prévues.