DERNIERE MINUTE

Une seconde journée d'affrontements s'annonce à Islamabad

Une seconde journée d'affrontements s'annonce à Islamabad
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Cela fait plus de 24 heures que les forces pakistanaises ont lancé l’assaut contre la Mosquée rouge et ses fondamentalistes soupçonnés d’obéir à un commandement proche d’Al-Qaïda. Les combats ont déjà fait plus de soixante victimes, dont le leader des islamistes. Abdul Rashid Ghazi affirmait, avant d‘être tué, qu’il était soutenu par 1800 fidèles. Un chiffre contesté par les autorités. Selon la police, seule une centaine de radicaux résiste encore mais ils retiendraient plusieurs centaines d’otages : des femmes et des enfants qui seraient utilisés comme “boucliers humains”.

Quelle que soit l’issue des combats, le président Musharraf est d’ores et déjà critiqué. A Multan, dans le centre du Pakistan, près de 300 étudiants islamiques ont protesté contre l’assaut lancé contre la Mosquée rouge.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.