DERNIERE MINUTE

Le plus grand groupe italien : Fiat, a retrouvé le sourire

Le plus grand groupe italien : Fiat, a retrouvé le sourire
Taille du texte Aa Aa

Au second trimestre et sur un an : le bénéfice de son activité automobile – de loin la’ctivité la plus importante du groupe – a été presque doublé à 193 millions d’euros : c’est un bon résultat qu’a annoncé mardi la direction du groupe Fiat, mais le marché s’attendait à un résultat supérieur dans ce domaine puisque les prévisions se situaient dans une fourchette allant de 186 à 231 millions d’euros. Le groupe Fiat, au second trimestre annonce un chiffre d’affaires de 15,2 milliards d’euros en hausse de 12% sur un an. Le bénéfice net a pratiquement doublé sur la même période : une performance dûe en grande partie à l’augmentation de 12,2% des ventes de véhicules.

La division automobiles du groupe a notamment enregistré une augmentation de 3,8% de ses ventes en Europe, dans un marché en baisse de 1,4%. Au Brésil, la progression des ventes de voitures a grimpé de 36% en un an.
Le redressement financier de la branche auto est aujourd’hui devenu réalité avec une dette passée de 10 millairds à moins de 1 milliard d’euros aujorud’hui. A côté du redressement de Fiat Auto, Fiat a dopé ses résultats grâce à ses deux autres branches : le matériel agricole avec CNH et les camions avec la marque Iveco. La capitalisation boursière de Fiat a été multipliée par quatre et pour la première fois depuis cinq ans, un dividende a été versé aux actionnaires.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.