Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Décès de Michel Serrault : un monument du cinéma s'éteint

Décès de Michel Serrault : un monument du cinéma s'éteint
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le septième art a perdu un autre de ses monuments en France. L’acteur Michel Serrault est mort la nuit dernière des suites d’un cancer. Après avoir hésité à devenir séminariste, il avait décidé d’embrasser la carrière d’acteur. Bien lui en a pris. Parmi les plus appréciés du public, Michel Serrault a reçu trois Césars, le dernier en 1996 pour “Nelly et Monsieur Arnaud” de Claude Sautet.

Faire le pitre, c‘était sa spécialité, à tout le moins au début de sa carrière. C’est d’ailleurs avec la pièce de théâtre de son ami et complice Jean Poiret, “La cage aux folles” – plus tard adaptée au grand écran – qu’il s‘était fait connaître du grand public.

Mais au fil d’une carrière de trente ans avec plus d’une centaine de films, Michel Serrault a endossé des rôles plus graves, plus dramatiques, comme dans “Garde à vue” de Claude Miller. Sa dernière apparition, c‘était en début d’année dans le long-métrage de Régis Warnier “Pars vite et reviens tard”. Michel Serrault est parti à l‘âge de 79 ans.