DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Irak: un mois de juillet terriblement meurtrier pour les civils

Irak: un mois de juillet terriblement meurtrier pour les civils
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs attentats ont frappé Bagdad ce mercredi. Le plus grave a fait 50 morts dans le quartier de Mansour, un camion-citerne rempli d’explosifs. 60 personnes ont été blessées. Un peu plus tôt, un attentat à la voiture piégée dans le quartier chiite de Karrada a fait 20 morts et une quarantaine de blessés. Une autre voiture a explosé dans le quartier de Doura. Bilan: 3 morts et 5 blessés.

Ce mois de juillet est le plus meurtrier pour les civils irakiens. Plus de 1600 personnes ont été tuées et ce malgré le déploiement de renforts américains destinés à les protéger. C’est dans ce contexte que le principal parti sunnite de la coalition a annoncé son départ du gouvernement. “Le Front de la concorde nationale” reproche en particulier au Premier ministre de ne pas assez le consulter sur les questions de sécurité.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.