DERNIERE MINUTE

Importations chinoises, Bruxelles exige plus de sécurité

Importations chinoises, Bruxelles exige plus de sécurité
Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne se dit prête à bannir un certain nombre de produits chinois si Pékin ne renforce pas ses mesures de contrôle. Les récents problèmes rencontrés avec des jouets, du dentifrice et certains produits alimentaires inquiètent Bruxelles au plus au point. L’exportation de produits dangereux doit cesser.

Actuellement en voyage en Chine, le commissaire européen pour la Santé a pu faire part de ces inquiétudes aux autorités chinoises. Markos Kyprianou : “J’ai reçu l’assurance du gouvernement chinois que des décisions ont été prises récemment pour améliorer la sécurité alimentaire. Cette volonté politique est encourageante, mais bien sûr ce qui est surtout important dans ce domaine ce sont les résultats”. Aujourd’hui, douze pour cent des produits importés qui ne respectent pas les normes européennes de sécurité proviennent de Chine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.