DERNIERE MINUTE

Mobilisation et expectative face à l'annonce d'une libération d'otages de la guerilla colombienne

Mobilisation et expectative face à l'annonce d'une libération d'otages de la guerilla colombienne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A Paris, ce mercredi plusieurs dizaines de personnes ont manifesté en faveur d’Ingrid Betancourt, la franco-colombienne détenue par les FARCS, les Forces armées de libération colombienne.

Elles ont annoncé ce mardi qu’elles allaient libérer trois otages dont Clara Rojas, l’ex-directrice de campagne d’Ingrid Betancourt. Elles avaient été toutes les deux capturées en février 2002 à 600 km de Bogota. Le fils de Clara Rojas, né en détention, ainsi qu’une sénatrice colombienne pourraient être également libérés, à en croire la guérilla. Reste à savoir comment elle va procéder. Les Farcs demandent l‘échange de 500 guérilleros détenus contre 45 otages, parmi lesquels Ingrid Betancourt.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.