DERNIERE MINUTE

Belgrade menace de défaire ses liens avec l'UE en cas d'indépendance du Kosovo

 Belgrade menace de défaire ses liens avec l'UE en cas d'indépendance du Kosovo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les nuages s’amoncellent dans les relations entre la Serbie et l’Union européenne. Hier, le Parlement serbe a adopté une résolution qui réaffirme la souveraineté nationale sur l’ensemble du territoire. Pour les autorités de Belgrade, ce principe doit prévaloir sur tout accord international.

Cette nouvelle réponse de fermeté s’adresse notamment aux Européens qui misaient sur un assouplissement des dirigeants serbes, en échange d’une adhésion accélérée à l’Union. Plus que jamais, la situation paraît bloquée concernant le statut du Kosovo.

La province serbe à majorité albanophone est sous administration internationale depuis 1999. Elle jouit d’une certaine autonomie, mais ses habitants réclament une indépendance, qui pourrait être proclamée dans les prochaines semaines.

Le texte adopté hier à Belgrade rappelle que rien ne peut se décider en dehors du conseil de sécurité des nations unies. Les dirigeants serbes savent pertinemment que la Russie y usera de son droit de véto à l’ONU pour protéger les intérêts de son allié traditionnel.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.