DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Kenya en proie aux émeutes au lendemain de la réélection du président Mwai Kibaki

 Le Kenya en proie aux émeutes au lendemain de la réélection du président Mwai Kibaki
Taille du texte Aa Aa

Les partisans de Raila Odinga, principal opposant à Mwai Kibaki rejettent les résultats officiels accusant le camp du président sortant de fraudes. Une vague de protestations a poussé certains à la violence dans la capitale Nairobi et dans l’ouest du pays. Les émeutes ont fait douze morts hier portant à 18 le nombre de victimes depuis les élections jeudi.

Peu après l’annonce de sa réélection par la commission électorale, Mwai Kibaki a prêté serment, appelant les Kenyans à accepter le verdict populaire.

Désormais, le président réélu devra tenter de créer l’unité dans le pays, porté par son camp qui dès hier a fêté sa victoire. Mais les soupçons d’irrégularités demeurent concernant le scrutin. L’Union européenne et la Grande-Bretagne ont fait part de leurs doutes. Les Etats-Unis de leur côté ont simplement félicité le vainqueur.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.