DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Siemens : baisse du bénéfice et corruption à tous les étages

 Siemens : baisse du bénéfice et corruption à tous les étages
Taille du texte Aa Aa

Mauvaise période pour les conglomérats géants allemands : après le secteur bancaire, c’est mercredi le conglomérat industriel Siemens qui enregistre une lourde baisse de ses résultats trimestriels : le bénéfice net du deuxième trimestre de son exercice a chuté de 67% à 412 millions d’euros. Mais tout n’est paas noir selon le Pdg de Siemens.

“Au deuxieme trimestre, le volume des commandes a progressé de 12% par rapport à l’année dernière pour atteindre 23 milliards d´euros, ce qui est réjouissant, a expliqué Peter Löscher. Corrigé des effets de changes et d’acquisitions, cela représente une croissance de 15 pour cent.”

Parallèlement, Siemens est toujours confronté à un énorme scandale de corruption qui touche désormais la quasi-totalité des activités du conglomérat selon le résultat de l’enquête interne qui vient d‘être dévoilé.

“Ne condamnons pas les gens prématurément, ce n’est pas acceptable, a déclaré le conseiller judiciaire du groupe. On vit dans une société de droit, de loi et de fair-play”.
Commentant les résultats de l’enquête menée en interne, le groupe affirme qu’il y a des cas de corruption active directe, mais dans de nombreux cas, il s’agit de manquements aux règles internes.

Pour ne pas trop attaquer le moral des actionnaires, le groupe allemand a indiqué mercredi qu’il poursuit son programme de rachat d’actions récemment annoncé.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.