DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La majorité des survivants du cyclone Nargis n'a toujours pas reçu d'aide selon l'ONU

 La majorité des survivants du cyclone Nargis n'a toujours pas reçu d'aide selon l'ONU
Taille du texte Aa Aa

La preuve avec ces images tournées en caméra cachée dans un camp de réfugiés dans la région de l’ex-capitale birmane Rangoon, l’une des plus touchées par la catastrophe. Ces deux femmes témoignent : “De nombreuses personnes ont été blessés et elles n’ont toujours pas eu de médicaments. Et maintenant, les autorités nous demandent de quitter le camp de réfugies et elles nous forcent à rentrer chez nous alors que nous n’avons plus rien, explique la première.

La seconde déclare : “Ils nous disent de partir,de retourner dans nos régions mais nous n’avons plus de toit. Où allons-nous aller ? Ont-ils un plan pour nous aider ? Non et pourtant, ils nous obligent à partir !”

Le dernier bilan officiel fait état de plus de 66 000 morts et disparus et entre 1,6 million et 2,5 millions de sinistrés.

Malgré la mobilisation de l’aide internationale, la junte militaire continue de limiter sévèrement le déploiement de travailleurs humanitaires étrangers.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.