Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les députés travaillistes voteront selon leur propre conscience

 Les députés travaillistes voteront selon leur propre conscience
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La déclaration publiée ce dimanche dans The Observer est signée Gordon Brown. Le premier Ministre britannique sait que les discussions s’annoncent houleuses ce lundi au Parlement. Les députés examinent en effet un projet de loi autorisant entre autres la production d’embryons mi-animaux, mi-humains. Gordon Brown y est favorable mais le sujet a divisé son gouvernement.

Objectif des généticiens : progresser sur les cellules souches sans puiser dans la réserve, très limitée, des ovules humains mais en se servant d’ovules d’animaux. Concrètement, de telles recherches pourraient permettre de mieux comprendre la maladie d’Alzheimer, ou encore la sclérose en plaques.

Autre question éthique très sensible de ce projet de loi : l’interruption volontaire de grossesse. Une député britannique a proposé de limiter le délai légal d’avortement, de 24 à 20 semaines.