Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Des législatives observées de près par les pays occidentaux

 Des législatives observées de près par les pays occidentaux
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Géorgiens sont en train de voter pour choisir leurs nouveaux députés. Mikhaïl Saakachvili, qui a accompli son devoir électoral, joue son image avec ces législatives car sa réélection à la tête du pays en janvier dernier a été controversée. Face à lui se dresse de nouveau le chef d’une coalition de l’opposition, Levan Gachechiladze, candidat malheureux à la présidentielle. Il accuse le pouvoir d’avoir faussé le jeu dès la campagne électorale et appelle à une manifestation pour faire pression mercredi soir devant la Commission électorale centrale.

3,5 millions d‘électeurs géorgiens sont appelés aux urnes. Selon les derniers sondages, le parti du président Saakachvili devrait garder la majorité au Parlement mais les résultats seront serrés. L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe a déployé environ 500 observateurs dans le pays. Avant le scrutin, ils ont déjà fait part d’allégations d’intimidations et de pression sur les fonctionnaires.