Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Flamme olympique : silence et recueillement dans le Sichuan

Flamme olympique : silence et recueillement dans le Sichuan
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La province chinoise dévastée en mai par un terrible séisme accueille à partir de ce dimanche la flamme olympique. Initialement, ce relais devait avoir lieu à la mi-juin. La province du Sichuan est la dernière étape pour la flamme olympique avant son retour à Pékin pour les JO.

C’est le vice-gouverneur de la province qui a donné le coup d’envoi du relais à Guang’an. La cérémonie a été organisée dans un parc construit en l’honneur de l’ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping qui est né et qui a vécu dans cette ville.

Guang’an est situé à 300 km de l‘épicentre du séisme du 12 mai, elle a été largement épargnée. L‘épicentre était situé à Wenchuan.

Le séisme de magnitude 7,9 a tué près de 70 000 personnes et laissé 5 millions de sans abris. Le drame a provoqué un élan de solidarité nationale. Les répliques se poursuivent et réveillent les craintes. Deux d’entre elles ont frappé vendredi la province chinoise.