DERNIERE MINUTE

Condoleeza Rice est à Tbilissi

 Condoleeza Rice est à Tbilissi
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans ses valises, l’accord de cessez le feu négocié par la présidence française de l’Union européenne… et une mission, le faire signer au président géorgien, Mikheïl Saakachvili.

Lorsque ce dernier aura paraphé le document, alors le retrait des troupes russes pourra commencer sur le terrain. Mais rien n’est moins sûr…. La Géorgie n’a pas apposé formellement sa signature sur le plan de paix et le président Mikheïl Saakachvili a laissé planer le doute sur ses intentions.

Le plan en six points de la présidence française avait suscité des critiques, en Pologne et dans les Etats baltes, notamment parce qu’il ne mentionnait pas le respect de l’intégrité territoriale de la Géorgie. Autre sujet qui inquiète notamment les américains, la question des arrangements de sécurité que les Russes pourraient conserver.

En effet, les troupes russes étaient chargées jusqu’au déclenchement du conflit de maintenir la paix dans les deux régions d’Ossétie du sud et d’Abkhazie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.