Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Crise russo-géorgienne : convocation d'un sommet européen extraordinaire

 Crise russo-géorgienne : convocation d'un sommet européen extraordinaire
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Face à la crise russo-géorgienne, Nicolas Sarkozy convoque un sommet européen extraordinaire lundi prochain à Bruxelles. Le chef de l’Etat français et président en exercice de l’Union a précisé qu’il s’agira à la fois de discuter de l’aide à apporter à la Géorgie et de l’avenir des relations des 27 et de la Russie. Pour sa part, la chancelière allemande, Angela Merkel a indiqué qu’il n’y aurait pas de nouveau gel des relations avec la Russie.

Les Occidentaux accusent Moscou de ne pas tenir ses engagements dans le cadre du plan de cessez-le-feu. Les troupes russes maintiennent en effet des positions avancées en Géorgie, bien au-delà des Républiques séparatistes d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie.

Par ailleurs, un premier navire de guerre américain est arrivé à Batoumi, port géorgien de la mer Noire. A son bord de l’aide humanitaire selon le département d‘état. Il devait initiallement accoster dans le port de Poti, mais celui-ci reste sous le contrôle des forces russes. Deux autres bateaux de la marine américaine devraient suivre dans les prochains jours. Moscou a dénoncé le déploiement de ces forces de l’OTAN en mer Noire, estimant que l’acheminement d’aide humanitaire n‘était qu’un prétexte.