Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ambassadeur US en Bolivie déclaré persona non grata

 L'ambassadeur US en Bolivie déclaré persona non grata
Taille du texte Aa Aa

Le président bolivien, Evo Morales, accuse l’ambassadeur des Etats-Unis à La Paz d’alimenter la division du pays sur fond de réforme constitutionnelle. Réforme que le chef de l’Etat entend soumettre à référendum en janvier afin, notamment, de nationaliser les exploitations d’hydrocarbures.

Accusations infondées selon Washington, bien que le diplomate américain ait rencontré publiquement l’un des principaux leaders de l’opposition en marge des violentes manifestations contre le projet de réforme.

Manifestations qui se poursuivent dans cinq des neuf départements du pays. Un gazoduc a même été incendié ce mercredi. Plus tôt dans la semaine les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont fait plusieurs blessés.