DERNIERE MINUTE

Lavrov en Pologne : une visite qui s'annonce très tendue aujourd'hui

 Lavrov en Pologne : une visite qui s'annonce très tendue aujourd'hui
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est celle de Serguei Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, en Pologne. Les rencontres doivent être consacrées essentiellement à l’implantation en Pologne du système américain de défense anti-missile, mais étant donné un contexte de crise en Géorgie où la Pologne s’est clairement dressée contre la Russie, les sourires risquent d‘être crispés.

Le 20 août dernier Varsovie et Washington signaient un accord permettant aux Etats-Unis d’installer sur le sol polonais, notamment sur la base de Slupsk, dix intercepteurs capables de détruire en vol d‘éventuels missiles longue portée. Un puissant radar doit aussi être installé en République Tchèque.

Moscou affirme que la Pologne est ainsi devenue une cible prioritaire en cas de frappes contre ce système.

Pragmatisme de cet habitant de Varsovie :
“Cest important de développer un échange avec les Russes, mais en meme temps il faut continuer de coopérer avec l’Union de façon à maintenir un certain équilibre”.

“Les Russes sont des gens géniaux et merveilleux, estime cette femme, mais les politiques viennent toujours tout perturber”.

Washington a toujours répété que le bouclier anti-missile était destiné à se protéger non pas de la Russie, mais des états “voyous”, comme l’Iran.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.