Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice espagnole poursuit sa traque contre les milieux indépendantistes basques

La justice espagnole poursuit sa traque contre les milieux indépendantistes basques
Taille du texte Aa Aa

Le Tribunal suprême a déclaré ce jeudi le PCTV, le Parti communiste des terres basques, hors-la-loi. Il y a trois jours c’est l’ANV, l’Action nationaliste basque, qui était jugée illégale. Ces deux petites formations seraient liées à Batasuna, l’ancienne branche politique de l’ETA qui fût elle interdite en 2003.

Ces partis avaient été réactivés en vue des dernières élections locales. Mais ils ont été condamnés pour avoir appuyé le terrorisme de façon tacite ou explicite.

L’ANV avait pourtant décroché 437 conseillers municipaux lors des élections du mois de mai 2007.