Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigéria : sixième attaque contre Shell revendiquée par le MEND

 Nigéria : sixième attaque contre Shell revendiquée par le MEND
Taille du texte Aa Aa

Pour la sixième fois en une semaine, le groupe armé, le MEND, revendique une attaque contre Shell au Nigéria. Il a affirmé aujourd’hui avoir détruit un important oléoduc de la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise.
Le mouvement rebelle est le principal groupe armé du sud du Nigéria. Il utilise le nom d’Ouragan Barbarossa pour désigner la “guerre du pétrole” qu’il entend mener dans le delta du Niger.

Sa dernière attaque aurait été commise hier soir à Buguma Front près de Port Harcourt.

La compagnie Shell n’a confirmé que deux attaques sur les 6 brandies par le MEND.
Le mouvement rebelle, qui réclame un meilleur partage des richesses pétrolières avec la population locale, a prévenu qu’il continuerait chaque jour à ronger les infrastructures pétrolières au Nigéria jusqu‘à ce que les exportations de pétrole atteignent le niveau zéro”.