Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale du lait contaminé chinois : la Malaisie suspend les importations

 Scandale du lait contaminé chinois : la Malaisie suspend les importations
Taille du texte Aa Aa

C’est au tour de la Malaisie de déclarer non gratae les produits laitiers en provenance de Chine face à la contamination à la mélamine. Kuala Lumpur a décidé aujourd’hui d’interdire leur importation. Une mesure à titre préventif car les deux pays n’ont pas d‘échange commercial de ce type. La veille, c’est Singapour qui annoncait la suspension de l’importation et de la vente de lait et de produits laitiers chinois. De la mélamine, un produit chimique toxique, a été découvert dans des échantillons prélevés à Singapour.
En Chine, l’affaire continue de prendre de l’ampleur depuis les révélations la semaine dernière de ce scandale. Au total, plus de 6000 bébés sont touchés, 4 sont morts. Selon une enquête gouvernementale rendue publique hier, près de 10% des échantillons prélevés dans les usines des principales sociétés laitières contenaient de la mélamime en quantité excessive.
Le président chinois qui veut lutter contre la corruption a pointé du doigt “certains” cadres locaux.