DERNIERE MINUTE

Le rejet du plan Paulson, nouveau défi pour Obama et McCain

 Le rejet du plan Paulson, nouveau défi pour Obama et McCain
Taille du texte Aa Aa

Le rejet inattendu du plan Paulson par la Chambre des représentants est un nouveau défi pour Obama et McCain en pleine campagne présidentielle. Les deux candidats se sont posés en leaders et ont appelé le Congrès à trouver un accord sur ce plan de 700 milliards de dollars pour racheter les actifs bancaires douteux.

A cinq semaines des élections et notamment pour la totalité de la Chambre des représentants, un tiers des élus démocrates et deux tiers des républicains ont voté contre ou se sont abstenus sur l’insistance de leurs électeurs mécontents.

Barack Obama s’est lui montré plutôt confiant : “Un des messages que j’adresse au Congrès, c’est de le faire, que les démocrates et les républicains aillent de l’avant et le fassent, et comprennent que même après l’avoir fait pour stabiliser les marchés, nous avons plus de travail à réaliser pour faire en sorte que Main Street, l‘économie au quotidien, l‘économie non financière ait le même type d’aide que Wall Street.”

Son rival républicain John McCain lui a lancé une pique sur l’attitude partisane et adopte un ton plus grave : “A présent il est temps pour tous les membres du Congrès de retourner à la case départ. J’appelle le Congrès à reprendre tout de suite évidemment ses travaux pour résoudre cette crise. On attend de nos leaders qu’ils laissent les positions partisans à la porte et se réunissent pour résoudre nos problèmes.”

Le président Bush doit a nouveau intervenir aujourd’hui juste avant l’ouverture très attendue de Wall Street au lendemain de sa chute historique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.