Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Aïd al-Fitr : l'Orient fête la fin du ramadan

 Aïd al-Fitr : l'Orient fête la fin du ramadan
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Aïd al-Fitr marquant la fin du ramadan a commencé dans de nombreux pays comme ici en Arabie Saoudite.

Le roi Abdallah a assisté à la fête religieuse à la Mecque, le premier lieu saint de l’islam. Comme le début, la fin du mois de jeûne est déterminé en Arabie Saoudite par l’observation du croissant de lune.

C‘était aussi la fête à Jérusalem sur l’esplanade des mosquées, autre lieu saint pour les musulmans. Pendant tout le mois sacré, les musulmans se sont abstenus de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever au coucher du soleil.

Tout près de là, les territoires palestiniens ont eux de nouveau célébré la rupture du jeûne avec d’un côté le Fatah du président Abbas en Cisjordanie et de l’autre la bande de Gaza dirigée depuis juin 2007 par les islamistes du Hamas.

Ismail Haniyeh, l’un des leaders du mouvement radical a appelé “à la réconciliation nationale et il a annoncé qu’un nouveau cycle de négociations inter-palestiniennes allaient débuter prochainement au Caire sous l‘égide de l’Egypte”.

L’Egypte qui devra patienter jusqu‘à demain pour célébrer l’Aïd al-Fitr et partager en famille et entre amis les traditionnels gâteaux de la fin du mois de ramadan.