DERNIERE MINUTE

David Cameron promet d'éviter les divisions partisanes face à la crise financière

 David Cameron promet d'éviter les divisions partisanes face à la crise financière
Taille du texte Aa Aa

Le jeune leader de l’opposition britannique qui a le vent en poupe dans les sondages a fait cette déclaration lors du congrès annuel des tories à Birmingham.

Le leader des conservateurs a même avancé d’un jour son intervention après le rejet du plan Paulson par la Chambre des représentants. “Soyons toujours prêts et nous devons toujours l‘être dans des temps difficiles pour notre nation, ne laissons pas les luttes partisanes qui sont survenues en Amérique se produire ici dans notre pays”.

David Cameron s’est dit prêt à aider le gouvernement travailliste de Gordon Brown sans être spécifique. Il a toutefois annoncé que son parti abandonnerait dès lundi, à la reprise de la session parlementaire, ses réserves sur un projet de loi permettant à la Banque d’Angleterre de venir au secours des banques en difficulté et qui est bloqué au Parlement.

Qualifié de “novice” par Gordon Brown alors que ce dernier a été durant 10 ans ministre des Finances, David Cameron joue actuellement une partie de sa crédibilité pour gouverner et sortir le pays de la crise financière.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.