Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prix Nobel pour écrivain nomade

 Prix Nobel pour écrivain nomade
Taille du texte Aa Aa

En attribuant à Jean Marie Le Clezio le prix Nobel de Littérature 2008, l’Académie consacre l’un des maîtres de la littérature contemporaine. L‘écrivain français est l’auteur d’une oeuvre prolifique, il a réagi cette après-midi à sa récompense : “Il faut continuer à lire des romans parce que je crois que le roman est un très bon moyen d’interroger le monde actuel sans avoir des réponses qui soient trop schématiques ou automatiques. Un romancier ce n’est pas un philosophe, ce n’est pas un technicien du langage parlé, c’est quelqu’un qui écrit avant tout et qui au moyen du roman pose les questions.”

A 68 ans, Le Clézio n’en est pas à sa première récompense. A l‘âge de 23 ans, il publie “Le procès verbal” qui lui vaut d’emblée le succès et le prix Renaudot. L’un de ses meilleurs livres, “Désert”, est couronné en 1980. “Désert” a été inspiré par le Sahara occidental , dont sa femme est originaire. Le Clézio est un homme de voyage, il vit aujourd’hui au Mexique. C’est un nostalgique des mondes premiers, son oeuvre est une critique de l’Occident matérialiste. Il se dit issu d’une famille de vagabond… prochaine destination de l‘écrivain nomade, Stockholm, pour recevoir, en décembre, son prix Nobel.