DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le plan pour le climat, une folie selon Rome

Le plan pour le climat, une folie selon Rome
Taille du texte Aa Aa

L’Italie rejette le plan européen pour le climat. Pour le gouvernement à Rome, c’est une folie, aussi bien pour les entreprises que pour les Etats. Au coeur de la polémique entre l’Italie à la Commission européenne, les coûts de la réalisation du plan, baptisé 20-20-20. Stefania Prestigiacomo est la ministre de l’Environnement : “Je pense qu’il est normal que nous demandions à l’Union européenne, après qu’elle ait calculé nos dépenses, de réfléchir aux conséquences de ce plan. Cela nous semble étrange que le commissaire européen qui est censé représenter tous les membres se sente offensé par des attaques que nous rejetons totalement.”

Selon Silvio Berlusconi le coût annuel du plan serait de 25 milliards d’euros, pour la Commission européenne, c’est exagéré.

Le plan 20-20-20 de l’UE s’est fixé trois objectifs pour 2020. Réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre, 20% d‘énergie renouvelable dans la consommation, et 20% d‘économies d‘énergie.