DERNIERE MINUTE

L'Espagne ne veut pas être oubliée lors des sommets internationaux sur la crise financière

 L'Espagne ne veut pas être oubliée lors des sommets internationaux sur la crise financière
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Jose Luis Rodriguez Zapatero l’a fait savoir lors d’une conférence de presse. Il répondait ainsi aux propos de Nicolas Sarkozy qui dans l’optique des conférences avait évoqué un G8 élargi sans y inclure l’Espagne.

“Je pense que la chose la plus simple, c’est le G8 qui est incontestable, avec naturellement les Russes, auxquels il convient d’ajouter le G5, qui est également incontestable, et qui permettra d’associer la Chine, et l’Inde à ce débat essentiel.”
a déclaré Nicolas Sarkozy.

Pas de trace de l’Espagne donc, mais le Premier ministre britannique Gordon Brown a déjà souhaité sa présence. Et rien ne dit que Nicolas Sarkozy ne changera pas son fusil d‘épaule avant le premier sommet prévu au mois de novembre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.