Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mobilisation prend de l'ampleur contre la réforme de l'éducation en Italie

 La mobilisation prend de l'ampleur contre la réforme de l'éducation en Italie
Taille du texte Aa Aa

Silvio Berlusconi a beau menacer de faire intervenir la police, les manifestants continuent d’occuper les universités en Italie.

Pendant que certains sont bien obligés de suivre leurs cours dans la rue, les étudiants mobilisés contre les restrictions budgétaires dans l‘éducation ont annoncé par la voix de l’Union des étudiants italiens, le principal syndicat étudiant, la poursuite des blocages.

Hier, le président du conseil italien avait assuré que les forces de l’ordre délogeraient les manifestants. Des propos condamnés par le chef de file de l’opposition de gauche: Walter Veltroni a accusé Silvio Berlusconi d’attiser les tensions au sujet de ce texte défendu par le gouvernement au Sénat ce jeudi.

Confronter police et manifestants, on a déjà pu constater le résultat ces derniers jours. A Milan, une manifestation interdite par les autorités s’est soldée par six blessés légers.

Dans tout le pays, les rassemblements sont désormais quotidiens. Des dizaines de milliers d‘étudiants, lycéens et professeurs dénoncent cette réforme de l‘éducation qui d’après eux, va entraîner sur plusieurs années, la suppression de dizaines de milliers de postes d’enseignants.