Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'UE renonce à l'envoi d'une force en RDC

 L'UE renonce à l'envoi d'une force en RDC
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Priorité à la diplomatie. Autrement dit, pas de force européenne envoyée pour le moment en République démocratique du Congo. C’est ce qu’ont conclu les représentants des 27 réunis aujourd’hui à Bruxelles. Pourtant, les Casques bleus qui assurent tant bien que mal la sécurité à Goma, dans l’est du pays, sont à la limite de leurs capacités. Un bataillon venu de la province voisine de l’Ituri est arrivé en renfort mais cela ne suffit pas.

Les troupes rebelles menacent à tout moment de s’emparer de la capitale provinciale du Nord-Kivu. Et le Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme est déjà en colère. Les soldats gouvernementaux comme les rebelles sont directement accusés de pillages, de viols et de meurtres dans Goma. Les chefs de la diplomatie, le Français Kouchner et le Britannique Miliband, vont se rendre compte sur le terrain. Ils sont attendus à Kinshasa et à Goma.