DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les constructeurs automobile américains s'enfoncent dans la crise

 Les constructeurs automobile américains s'enfoncent dans la crise
Taille du texte Aa Aa

Après l’annonce par General Motors de pertes d’exploitations abyssales au troisième trimestre, de la réduction de ses investissements l’an prochain dans le cadre d’un plan de restructuration : il n’est pas étonnant que le premier constructeur américain renonce officiellement, au moins pour le court terme à acquérir Chrysler un autre constructeur américain qui crie au secours et qui parait même encore plus mal en point que General Motors.

L’autre mousquetaire de l’automobile aux Etats Unis c’est Ford qui annonce également une perte de plusieurs milliards de dollars au troisième trimestre, plus importante que prévu. Ford va chercher à vendre certains actifs non stratégiques pour s’adapter à la crise du crédit et au ralentissement économique a déclaré son directeur financier. Le 4ème mousquetaire automobile aux Etats Unis : le japonais Toyota, a réduit récemment de 60% ses prévisions de bénéfices pour son exercice en cours.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.